Les Tsukumogami d’Orié Inoué

Les œuvres d’Orié Inoué sont comme ces objets dotés de pouvoirs insoupçonnés : des œuvres animées. Non seulement parce que l’artiste, dans sa nouvelle série de travaux, prend les Tsukomogami pour sources d’inspiration, mais aussi parce que tout son travail est traversé par le désir de recueillir, d’amplifier et de transformer les trésors de vitalité présents dans les infimes manifestations de la vie.

Francky Boy

  Francky Boy, 36 15 code, 1992. Acrylique sur toile, 162 x 130 cm. Courtesy de l'artiste et galerie Gratadou-Intuiti, Paris.   Il y a quelques temps, j'ai eu la chance de faire un petit texte de présentation pour…