Aquarelle (Miriam Lopez Aguayo)

Off Fiac, off Paris Photo, off tout ... les aquarelles de Miriam Lopez Aguayo exposées récemment en privé à Paris. La sensation de pouvoir gratter la couleur  sous le doigt, le papier friable, le grain de l'aquarelle, et toute cette matière…

Les dessins d’Ayako David Kawauchi

Voici ce qui me touche parfois : les œuvres d'un artiste discret, que l'on voit peu, et que je découvre avec d'autant plus de fraîcheur. Ç'a été le cas lors de ma visite à l'atelier d'Ayako David Kawauchi juste avant qu'elle n'installe son exposition personnelle à Arcueil.

Une roue de vélo (Marcel Duchamp)

Une roue de bicyclette posée sur un tabouret. Qu'est-ce que cela signifie? Elle est ronde, évidemment, et elle tourne: peut-être évoque-t-elle les heures, les saisons, les cycles ? Peut-être, en cette année 1913, symbolise-t-elle la modernité ? Elle est figée sur un…

Lise Stoufflet

La galerie Graphem inaugure son espace (un lieu consacré à l'art et au vin!) par une exposition de la jeune artiste Lise Stoufflet. J'ai eu la joie d'écrire le texte qui accompagne les oeuvres. Lise Stoufflet ou l’inquiétante…

Sacha Ketoff

L'art de Sacha Ketoff allie les contraires. C'est ce qui fait sa puissance. Y coexistent la rage que délivrent les traits noirs et aigres, et la douceur exprimée par le modelé des figures ; l’équilibre instable des compositions faites de bouts assemblés et la volonté, malgré tout, de faire tenir entre eux tous ces morceaux épars ; …

Bill Viola

Glisser dans l’eau, abandonner le cours de ses pensées, se laisser tomber, indéfiniment, fermer les yeux, et rester là, longtemps, comme si rien n’était plus naturel. La vidéo de Bill Viola commence par une lueur violette, sous-marine, qui…

Coquelicots

Cela faisait bien longtemps que j’avais envie d’écrire quelque chose sur cette œuvre tellement connue et tellement inspirante en même temps. Voilà, c’est chose faite.

Carole Benzaken

Quand je vais faire un tour de galeries, il me faudrait trois bras : l’un pour mon sac, l’autre pour mon sac bis, l’autre pour mon parapluie, et j’oubliais un quatrième pour tenir bien serré le col de mon manteau,

La peinture de Maude Maris
Maude

La peinture de Maude Maris

                  Plaisir des textures changeantes et goûteuses; objets ambigus entre lesquels notre regard vagabonde; échelle incertaine, qui nous fait nous sentir enfant, inventant des mondes. Telle est la peinture de…

Il est parfois utile …

... de regarder un tableau en sens inverse. Ainsi cet autoportrait présumé d'Antonello da Messina (1476), que j'ai eu l'occasion d'observer tête en bas (la tête du tableau, pas la mienne!) En fait, il orne la couverture d'un…